Accueil

Présentation des travaux

———————–

Visées de la réflexion

Une meilleure compréhension de ce qu’est l’Intérêt Général aujourd’hui est fondamentale pour faire face aux enjeux sociaux, économiques, environnementaux et sociétaux que doit relever notre société. Comment améliorer la réponse que les individus, les organisations et les institutions apportent à ces enjeux dans un contexte mondialisé ? Comment mobiliser des acteurs divers autour de projets, d’actions dont la finalité est clairement « le vivre ensemble » et « le faire société » ? Comment garantir un équilibre entre les dynamiques collectives et l’épanouissement individuel ? … Alors que la notion d’intérêt général est en questionnement, elle n’a jamais été autant au cœur de la transformation de notre société.

Un groupe de travail

Face à l’ampleur du défi que pose la question de l’intérêt général, une équipe pluridisciplinaire s’est réunie afin de partager les différents angles de questionnement que soulève le sujet. Cette équipe composée de dix-sept personnes provenant d’horizons divers (institutions publiques, entreprises, associations, syndicats, universités, etc.) a travaillé à clarifier l’intérêt général en l’abordant d’un point de vue historique, philosophique, juridique et pratique.
Au travers d’un regard multiculturel, l’objectif est de montrer à la fois les enjeux, mais aussi les questions qu’il convient de se poser collectivement pour répondre à l’exigence d’une pédagogie renouvelée sur l’importance et l’urgence de nous baser sur cet intérêt général, fort de nos racines diverses et complémentaires, afin d’inventer un avenir commun.

Démarche de travail

Trois étapes complémentaires ont été définies pour se donner le temps d’approfondir et d’éclairer le sujet à hauteur des enjeux :

1-Une note permettra à chacun des acteurs intéressés (Puissance publique, associations, entreprises, syndicats, universitaires…) de se situer par rapport à cette définition partagée de « l’Intérêt général » et invitera à un séminaire de travail. Cette note de réflexion collective a été produite en septembre 2015 et a été complétée par des contributions de membres du groupe de travail pour donner naissance à un récit « socle commun » qui clôt cette étape.
2-La note de réflexion collective sera mise en débat à l’occasion d’un séminaire de travail qui se tiendra début 2016. Les travaux de la journée donneront lieu à un rapport synthétique reprenant et analysant les actes du séminaire ainsi que l’ensemble du travail préparatoire.
3-Enfin ce rapport synthétique sera ensuite mis à la disposition de tous. Il sera spécifiquement porté à la connaissance des institutions, notamment du Conseil Economique, Social et Environnemental, des thinks tanks ainsi que du monde académique afin qu’ils puissent utiliser ces travaux en fonction de leurs propres enjeux et de leur légitimité respective.
L’ensemble des travaux pourront être consultés par tous.